lacto-fermentation

Comment réaliser vos conserves par lacto-fermentation ?

Si la manière la plus employée est aujourd’hui la stérilisation, il existe une autre façon utilisée depuis la nuit des temps (ou presque) : la lacto-fermentation. Encore plus simple, c’est le procédé à privilégier si vous voulez sublimer vos aliments en conserves.

 

Nous allons vous renseigner sur le sujet pour que, vous aussi, vous puissiez réussir vos conserves par lacto-fermentation. Prêt.e.s ?

 

L’alternative la plus nutritive : lacto-fermentation

La lacto-fermentation est la manière la plus saine de conserver vos aliments tout en leur permettant de garder tous les nutriments et vitamines.

Comment ça fonctionne ?

Par un simple effet de macération dans une saumure (mélange d’eau et de sel) et en l’absence d’air, vos aliments vont se conserver durablement (environ 1 an).

Pour mieux vous expliquer, ce procédé va produire de l’acide lactique (qui ne contient pas de lactose) qui va bloquer l’action des micro-organismes provoquant habituellement la putréfaction. Par ailleurs, durant le processus de lacto-fermentation se développent des probiotiques, de bonnes bactéries pour l’organisme. Les aliments lacto-fermentés, si ingérés au quotidien, vont permettre, par exemple, une réduction du risque de cancer du côlon ou encore une amélioration de l’immunité.

Pour une meilleure lacto-fermentation, préférez des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique.

 

Le matériel

Pour une lacto-fermentation réussie vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Bocaux en verres
  • Capsules, couvercle ou joints
  • Grosse marmite / stérilisateur
  • Eau filtrée ou de source
  • Du sel marin non raffiné

La préparation :

  • Laver le bocal à l’eau savonnée puis les rincer. Le laisser sécher sans l’essuyer sur un torchon propre.
  • Diluer 1 c.à.s de sel pour chaque litre d’eau dont vous avez besoin.
  • Ensuite, remplir le bocal de légumes / fruits / préparations, tasser, couvrir de l’eau froide salée et le refermer.
  • Puis, placer le bocal à 20/22°C pendant 3 jours. Après ces quelques jours, le placer dans un endroit frais, sombre et sec (15/18°C) pendant au moins 1 mois.
  • Une fois ouvert, conserver le au frigo pendant 15 jours maximum.

 

 

A noter : Les bocaux à conserves doivent être en parfait état, non ébréchés et bien nettoyés.

Les joints et capsules doivent être neufs, à la taille du bocal et les couvercles non abîmés et bien hermétiques.

 

Et vous, quels sont vos recettes d’aliments lacto-fermentés ? 

Posts created 40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Publicité

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut