Les maladies les plus connues chez l’enfant

Il n’est pas toujours évident de deviner la maladie dont nous souffrons en nous basant sur les symptômes alors pour un nourrisson ou un enfant la tâche est plus ardue encore. Les jeunes parents ne savent pas toujours réagir face à la détresse de leur enfant. Nous vous faisons un petit tour des maladies que les enfants peuvent attraper.

  

La bronchite

La bronchite que l’on peut rapprocher des symptômes de la bronchiolite pour les bébés et une maladie virale qui est très fréquente durant l’hiver. Elle comprend une toux sèche, des difficultés à respirer, une fièvre élevée et des crachats que l’on appelle également des « expectorations » pour le coté plus glamour. Lors d’une bronchite on développe une toux car celle-ci permet d’éliminer les sécrétions bronchiques qui sont produites en quantité trop importante. La toux peut être un élément de stress pour l’enfant, cela peut provoquer des vomissements à force de tousser, des sommeils agités, de la fatigue et du stress. Un petit tour chez le médecin et elle partira.

La méningite

C’est une maladie qui touche les méninges c’est-à-dire les membranes qui enveloppent le système nerveux central. Les symptômes sont les suivants : une fièvre élevée, des maux de tête, une raideur dans la nuque, des douleurs dans les muscles et des vomissements. Certains ne supportent pas l’exposition à la lumière un phénomène que l’on appelle la photophobie. Chez un bébé il est difficile de reconnaître les symptômes de la méningite. Il faut être attentif : les nourrissons peuvent pleurer de façon inexpliquée, avoir un visage grisâtre et avoir une nuque très souple.

La rougeole

Elle vient et revient durant le printemps et l’hiver, la rougeole est une fièvre éruptive. Cette maladie se transmet par la salive et notamment lors de postillons. En règle générale les enfants sont protégés par les anticorps de leur mère, si elle a eu la rougeole ou si elle a été vaccinée. Cette maladie est fort désagréable, autant chez l’enfant que l’adulte : fièvre, conjonctivite, yeux bouffis, écoulement du nez, beaucoup de pleurs, anorexie, douleurs abdominales ou vomissements. Dans certains cas il peut y avoir des petites plaques rouges qui recouvrent le corps. La bonne nouvelle, s’il y en a une, c’est que les symptômes sont à leurs approchés durant 4 jours puis diminuent.

Oreillons

Les oreillons est une maladie virale contagieuse due à l’inflammation par un virus sur les glandes parotides. Cette maladie sans gravité, touche les enfants de 4-5 ans notamment durant les périodes froides comme l’hiver.
Symptômes : les oreillons entraînent une fièvre chez les enfants, des douleurs aux oreilles, des maux de tête et quelques fois un malaise. Cette maladie qui dure environ 1 semaine peut être très douloureuse pour un petit bout. L’inflammation des glandes provoque un gonflement, une fièvre qui peuvent gêner ou empêcher l’enfant de mâcher. Les oreillons sont de moins en moins fréquents grâce au vaccin mis en place. Il existe une nouvelle encore mieux ! Lorsque la maladie est contractée, elle confère une immunité à vie.

Gastro-entérite

Cette maladie touche les enfants car ils n’ont pas encore un système immunitaire entièrement constitué et résistant. Elle est souvent violente car elle provoque des nausées, vomissement, perte d’appétit, diarrhée, fatigue, maux de tête, fièvre, déshydratation, etc.
La gastro-entérite peut avoir 2 modes de transmission :
– Cause virale. La maladie est transmise par une tierce personne, des objets ou des surfaces contaminées.
– Cause bactérienne. La gastro-entérite peut provenir d’une intoxication alimentaire. Des bactéries peuvent exister dans l’eau ou des aliments comme le bœuf haché, les fruits non lavés, les œufs, etc.

La varicelle

Il faut l’avoir au moins une fois dans son enfance, la varicelle. Cette maladie est immédiatement reconnaissable, des petits boutons rouges sont apparaître partout sur le corps de l’enfant : visage, l’ensemble du corps et même sur les organes génitaux.  La varicelle contagieuse appelée aussi « picote » est causée par le virus de l’herpès zoster. Ce qu’il faut savoir sur cette maladie rouge c’est qu’il faut empêcher un maximum son enfant de se gratter. Les boutons peuvent provoquer des petites cicatrices qui peuvent s’infecter et provoquer des trous dans la peau à l’âge adulte.

Si votre enfant souffre d’une de ces maladies prenez un rendez-vous chez votre médecin traitant. Heureusement avec l’arrivée de l’été et du soleil les maladies diminuent et les vitamines reviennent.

Posts created 32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Publicité

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut