Le potager urbain : Comment faire un potager en ville ?

La question de ce qui se trouve dans notre assiette nous tient de plus en plus à cœur, aussi nombreux sont ceux qui souhaitent manger sain et bio les légumes et fruits de leur besoin quotidien. Il devient fort tentant de cultiver soi même son petit carré de terre pour en tirer quelques plantes condimentaires, toutefois la ville peut paraître comme un obstacle au projet d’avoir un petit potager à soi entre les immeubles.

Que cela ne tienne, assurer un peu de productivité et de diversité sur une surface exigüe n’a rien de compliqué et ne dépend que d’une poignée de choix judicieux d’espèces et de variétés parmi les plus gratifiantes pour créer son petit potager urbain et profiter de fruits et légumes rien qu’à soi.

Les radis et carottes du potager
Récoltes de radis et carottes du potager

Démarrer son projet de potager urbain

Avant de se lancer dans l’aventure, il faut tout de même se poser quelques questions afin de répondre au mieux à vos contraintes. Cultiver son carré de terre est un projet simple, toutefois vous devrez passer par des étapes indispensables :

  • Quelle surface puis-je exploiter ?

Vous êtes en roof top ou vous disposez d’un petit carré de jardin/terrasse ? Voir juste un balcon avec vue sur la rue ? Cela est amplement suffisant ! Du moment que vous disposez d’un petit espace où le soleil pointe le bout de son nez dans la journée, vous êtes éligible. La largeur d’un balcon permet de cultiver en pot allongé, le toit offre une très grande surface où disposer nombre de bacs auto alimentés en eau, etc.

  • L’exposition

L’idéal est de capter les rayons du soleil levant jusqu’à midi pour éviter le soleil brulant sur vos plantes, cependant vous pouvez vous contenter de tout, il faudra surtout choisir avec soin vos plantes pour les adapter à votre situation.

  • Je n’ai qu’un tout petit espace exploitable

Il suffit de raisonner en jardin vertical en fixant aux murs vos contenants, créer des étagères ou une sellette à gradins. Toutefois veillez à bien accrocher vos éléments sur des fixations solides, vous seriez responsable de toute chute intempestive.

Potager urbain vertical
Un potager urbain vertical

Les avantages du potager en ville

Outre le fait de savoir ce que l’on met dans son assiette vient de son propre labeur dans des conditions maitrisées (allez y, faites ca BIO !) sans pesticides, cueillis à point nommé et consommés aussitôt, les légumes et les fruits sont incontestablement plus riches en nutriments, vitamines, minéraux, et surtout en goût.

  • Se détendre et y trouver du plaisir

Gérer un potager c’est avant tout un moment de détente à l’extérieur entre deux rayons de soleil. Un véritable moment de calme rien qu’à vous pour prendre soin de vos plantations dans les odeurs des fleurs fraiches de vos légumes.

  • On pollue moins !

Le rayon fruits et légumes au supermarché vous semblera superflu, et vous n’achèterez plus de produits qui viennent de très loin et qui se sont fait transporter sur des distances considérables en générant une grosse quantité de pollution…

  • On consomme de saison

Le respect du légume et du fruit saisonniers vous permettront d’avoir une consommation plus « fraiche » ce qui apportera beaucoup plus de goût à vos aliments mais aussi une grosse économie au porte monnaie ! Acheter en hiver des tomates d’été coute particulièrement cher…

  • Le goût inégalable

Le vrai goût des légumes risque de vous surprendre, en particulier si vous les consommez tout de suite après la récolte. Fini la salade qu’on met négligemment dans son sandwich par convention, la salade a un véritable goût et elle peut tout à fait se passer de vinaigrette !

  • Savoir ce qu’il y a dans votre assiette

Si vous achetez au supermarché, savez vous vraiment ce que vous mangez ? Les produits chimiques, les pesticides, les semences artificielles, tout cela n’est pas forcément bien indiqué. Soyez plutôt sur de ce que vous mangez et lancez vous dans quelques plats cuisinés 100% fait maison !

  • Le recyclage

Épluchures, coquilles d’œuf, marc de café, ce que vous appeliez autrefois « déchets » devient aujourd’hui « compost » qui servira à alimenter votre potager pour le rendre plus productif ! Le recyclage intelligent de vos déchets organiques va de pair avec la réduction de la pollution.

  • Vivre en harmonie avec la nature

Toutes les petites bêtes deviendront vos amis, elles sont nécessaires à votre jardin et développeront une terre riche en biodiversité, vous allez redécouvrir l’utilité des insectes et vivre avec eux.

Posts created 8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Publicité

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut